Juan Manuel Martinez Moreno a été libéré !

Juan Manuel Martínez a été libéré faute d’éléments permettant de le poursuivre.

Après avoir été emprisonné pendant 15 mois il a déclaré à sa sortie de prison : « C’est une preuve de mon innocence ».

plus d’info et photos ici

Juan Manuel a essayé de sauver la vie de Brad Will photographe d’indymedia New York, après qu’il ait été touché par balle lors du soulèvement d’Oaxaca en 2006.

Le gouvernement Mexicain l’accuse du meurtre de Brad Will.

Après une enquête tronquée au niveau local, uniquement destinée à laver le gouverneur Ulises Ruiz et ses plus proches collaborateurs de toute responsabilité dans la mort du journaliste, le ministère fédéral de la Justice tente de sauver grossièrement les autorités d’Oaxaca en désavouant la CNDH.
Transmise le 26 septembre au ministère fédéral de la Justice et au gouvernement de l’État d’Oaxaca,
la recommandation 50/2008 de la CNDH mettait clairement en cause les alliés du gouverneur Ulises Ruiz dans l’assassinat de Brad Will, le 27 octobre 2006, au plus fort d’une grave crise politique et sociale qui avait fait dix-huit morts et plus de trois cents blessés.

Le gouvernement de l’État a d’abord dénoncé la recommandation avant de changer d’avis, le 16 octobre. Six jours plus tard, le ministère fédéral de la Justice a miraculeusement annoncé la détention de Juan Manuel Martínez Moreno et d’Octavio Pérez Pérez, respectivement pour “assassinat” et “complicité”. Octavio Pérez Pérez a été libéré sous caution le lendemain.

Les deux hommes militaient à l’époque des faits au sein de l’APPO, dont Brad Will couvrait les manifestations contre le gouvernement d’Oaxaca lorsqu’il a été tué. Sept autres militants de l’APPO sont visés par la procédure. Des organisations de défense des droits de l’homme ont manifesté leurs craintes pour l’intégrité physique du détenu Juan Manuel Martínez Moreno.

Juan Manuel a été arrêté le 16 Octobre 2008 et incarcéré à la prison d’Ixcotel.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :