REPAS DE SOLIDARITÉ POUR LES PRISONNIERS DE LOXICHA OAXACA MEXIQUE.

Dans le cadre de la campagne internationale pour la libération des prisonnierEs de l’Autre Campagne à l’initiative des zapatistes.

MENU :
Entrée : Salade d’endives.
Plat : Tacos aux légumes, riz et guacamole maison.
Dessert : Gateau maison.

SAMEDI 5 FÉVRIER 2011 A PARTIR DE 19H30
A LA ROTISSERIE
4, rue Sainte Marthe, Paris 10e
(METRO: Goncourt ou Belleville)

Oragnisé par :
Le Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte (CSPCL)
et
Les Trois Passants

En 2005, suite à la publication de la Sixième Déclaration de la forêt Lacandone, diverses organisations, groupes et individu-e-s se sont joints à un appel de l’EZLN pour lancer un mouvement national anticapitaliste, civil et pacifique, en bas et à gauche, en se débarrassant des partis politiques et de la corruption des gouvernements et des campagnes électorales. Ce mouvement s’appelle « L’Autre Campagne ».

Dans l’Autre Campagne, différents terrains de lutte existent : la défense des ressources naturelles comme la terre, les forêts et l’eau, du territoire, du travail, contre les hauts tarifs de l’énergie électrique, pour l’autonomie… La réponse de l’État à ces luttes a été la répression.

C’est dans ce contexte, que nous parlons de plusieurs centaines de compagnons et compagnes prisonnierEs pour avoir lutté dans tout le Mexique. La majorité d’entre ELLeux fait face à des accusations infondées  (kidnapping, vol, meurtre) dans une tentative évidente de ne pas les reconnaître comme prisonnierEs pour  avoir lutté.

Le 15 décembre 2010 une campagne internationale à été lancée à l’initiative des prisonniers de Loxicha- Oaxaca et de leurs familles, plusieurs collectifs européens  se sont solidarisés pour exiger leur libération, ce repas de solidarité est une initiative parmi d’autres pour y parvenir.


Qui sont les prisonniers de Loxicha ? Cliquez ici

Témoignage d’Alvaro Sebastián Ramírez
Prisonnier de Loxicha Cliquez ici

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :