Prison nº5 au Chiapas, Mexique: les matons volent les prisonniers

Le 7 mai 2011, il y a eu une perquisition dans la Prison nº5 au Chiapas faite par le « grupo Lobo» ( corps de police spécialise dans le transfert de détenus et  formé pour garantir la sécurité de la prison). Ils sont entrés dans les cellules pour confisquer notamment des appareils domestiques et de l’argent appartenant aux prisonniers.

Le 8 juin, les compagnons de la Voix de l’Amate dénonçaient le fait que durant le mois de mai dernier, le «Grupo Lobo» ait réalisé une inspection surprise et confisqué des outils, matériels de travail, radios, télés,  films et de l’argent appartenant aux prisonniers, tout cela en présence de Gustavo Ferreira, fonctionnaire du Conseil de l’exécution, des Sanctions Pénales et des Mesures de sécurité.

Le 9 juin. Dans un rapport téléphonique, le professeur Patishtán indique qu’entre 400 et 500 prisonniers de la prison nº5 de San Cristobal se mettent en grève générale à l’intérieur de la prison pour exprimer le malaise profond dans lequel ils vivent; les violations systématiques de leurs droits de la part du « Grupo Lobo », agissant avec la complicité du directeur David Montero, connu pour corruption.

Par cette grève de la faim, les prisonniers exigent la destitution du directeur, le respect des droits de visites, une bonne alimentation et des médicaments.

Le 10 juin. La grève de la faim en est à son deuxième jour. Dans un appel téléphonique d’aujourd’hui, au nom de la Voix de l’Amate, des Solidaires avec la Voix de l’Amate et d’un prisonnier de Mitzitón entre autres, le professeur Patishtan a fait un rapport en indiquant qu’il n’y avait aucune réponse des autorités. Les détenus dénoncent le fait que depuis l’arrivée du nouveau directeur David Montero, ils ne vivent plus tranquillement dans la prison nº5. Ils dénoncent aussi le fait que, au lieu de donner une réponse à leurs demandes, les autorités de la prison les provoquent en rationnant leur nourriture.

Les compagnons de la Voix de de l’Amate et les solidaires de la voix de l’Amate, ainsi que les compagnons prisonniers de Mitzitón se sont aussi joints à cette protestation.

Le 11 juin. Rapport par téléphone du professeur Patishtan depuis la prison numéro  5 de San Cristobal de las Casas Chiapas à propos de la levée de la grève de la faim le jour précèdent. Les prisonniers ont obtenu la signature d’un accord avec des représentants du gouvernement du Chiapas, qui s’engagent à destituer le directeur de la prison, rendre les appareils électroménagers confisqués  ces jours passés par le « Grupo Lobo » et à améliorer les conditions des prisonniers.

Le 19 juin. Les compagnons de la Voix de l’Amate et les prisonniers solidaires de la voix de l’Amate informent que cette Grève de la faim a permit d’obtenir le départ immédiat du directeur de la prison David Montero.

Communiqué de la Voix de l’Amate sur la perquisition – 9 juin 2011

(Qu’est-ce-que « la voix de l’Amate » ?)

cliquez ici

Ecoutez la Mini-Emission 2

Les prisonierEs de l’Etat du Chiapas (« Voix de l’Amate ») ici

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :