La lutte pour la libération de Alberto Patishtan continue !

Durant le lancement d’une Nouvelle Campagne pour la liberté d’Àlberto Patishtán, les organisations appartenant au Centre de Droits de l’homme Fray Bartolomé de Las Casas, le Mouvement du Village « del Bosque » pour la Liberté d’Alberto Patishtán et Défense Stratégique pour les Droits de l’Homme, en coordination avec la famille d’Alberto Patishtán Gómez, annoncent publiquement le début d’une stratégie juridique dans laquelle une demande sera sollicitée à la Cour Suprême de Justice de la Nation (SCJN), afin que celle-ci assume conformément à sa compétence, un incident de reconnaissance d’innocence en faveur du professeur tsotsil Alberto Patishtán Gomez.

Vous pouvez signer cette campagne ici :
http://www.redtdt.org.mx/d_acciones/d_visual.php?id_accion=224

Avec cette nouvelle action juridique, la SCJN aura une opportunité unique de rendre justice à Alberto Patishtán, un prisonnier politique enfermé depuis douze ans, qui se trouve actuellement incarcéré avec ses compagnons de lutte de l’organisation Solidaires de la Voix de l’Amate : Rosario Díaz Méndez, Pedro López Jiménez , Alfredo López Jiménez , Rosa López Díaz, Juan Collazo Jiménez, Alejandro Díaz Sántiz, Enrique Gómez Hernández , Juan Díaz López et le compagnon zapatiste Francisco Sántiz López.

D’autres initiatives se déroulent parallèlement à celle -ci ; certaines sont des initiatives coordonnées par le Réseau contre la répression et pour la solidarité , par les compagnons du groupe de travail Nous ne Sommes pas Tous et Toutes là (No estamos Tod@s), ainsi que d’autre collectifs appartenant à l’Autre Campagne au niveau national. Ces organisations accompagnent et visitent systématiquement les compagnons et compagnes prisonnier-e-s au Chiapas.

D’autres initiatives se déroulent aussi au niveau international, soit de collectifs agissant selon leur propre méthode et leurs propres temps et moyens, soit de collectifs et organisations coordonnés qui agissent à des dates précises, comme c’est le cas du mouvement global lancé par l’Autre Campagne de New York, qui prétend par des actions globales faire pression auprès des autorités mexicaines pour la libération des prisonnier-e-s. Toutes ces différentes initiatives créent des mécanismes d’action, coordonnés ou non, pour faire entendre notre entière solidarité vers les compagnons et compagnes de l’Autre Campagne emprisonnés pour avoir lutté, ou bien pour faire entendre aux mauvais gouvernements mexicains que les compagnons prisonniers et prisonnières ne sont pas seuls.

Voir la Campagne « Écho Mondial en Soutien aux Zapatistes:  Justice et Liberté pour San Marcos Avilés et Francisco Sántiz López » lancée par l’Autre Campagne New York sur: http://sanmarcosaviles.wordpress.com/francais/

Pour mieux connaître la situation et l’histoire des compagnons et compagnes prisonnier-e-s au Chiapas, cliquez ici:
https://liberonsles.wordpress.com/les-prisonniers-du-chiapas/

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :