Braulio Durán est sorti de prison!

Le 24 septembre 2010, l’anarchiste -vegan Braulio Arturo Durán González a été arrêté à León par la Police de l’Etat de Guanajuato au Nord du Mexique, après avoir été suivi de près par la police qui le soupçonnait d’actions de sabotage.

La nuit du 9 octobre 2013, notre frère et compagnon Braulio Durán est sorti de prison, après avoir passé trois ans et quinze jours enfermé au CERESO de la ville de León, condamné pour le délit de dégradation par incendie. À la porte de la prison l’attendaient sa famille et certain-es compagnon-nes solidaires qui l’ont reçu avec des embrassades et des sourires.

brau

Les compagnons nous envoient ces paroles de Braulio :

Salutations !

Je voudrais profiter de cet espace pour exprimer ma totale reconnaissance à chaque individu qui m’a apporté son soutien inconditionnel à chaque instant. J’aimerais dire des millions de choses pour tenter d’exprimer mes sentiments mais la seule chose qui me vient en ce moment c’est ça… à un autre moment j’essayerai d’écrire quelque chose de plus long et de plus profond sur cette douloureuse expérience, mais aujourd’hui dans ma tête et dans mon cœur il y a beaucoup d’émotions et de pensées, c’est pourquoi je prendrais un temps pour arranger tout cela et j’espère rapidement vous communiquer quelque chose.

Je veux seulement dire deux choses :

Aux compagnons et compagnon-nes, à tous les collectifs et individus, je vous dit encore merci beaucoup pour tout, rappelez-vous que la mission est de ne rien lâcher.

Et à toi qui a voulu me faire courber l’échine avec tes pressions, ton impudence et ton enfermement, sache que tu n’as pas réussi et que bien que tu nous aies blessé, moi et les miens, je suis encore en guerre.

Je veux que tu saches que rien ne s’arrête ici. Tu me paieras chaque larme qui a coulé, tu me paieras la douleur de mes proches. N’oublie pas que peu importe le lieu ou le moment, nous sommes anonymes, tu as voulu me ridiculiser mais je vois plus loin que cela. Rappelle-toi que chaque jour nous sommes nombreux à lutter pour ta destruction totale. Ici et dans n’importe quelle tôle, la haine existe contre ta maudite répression, contre ta maudite domination, contre ton maudit capital. Je veux que tu saches que la doctrine à laquelle tu as voulu me soumettre, je la vomis et la rejette et bien que pour certains nous soyons des insectes, tu sais que nous pouvons faire mal.

Rappelle-toi ceci

Nous ne sommes pas tou-te-s là, il manque les prisonnièr-e-s !
Vive l’anarchie !
Vive la liberté !

Et je continuerai à avaler tout les murs qui m’entourent avant qu’ils ne m’avalent

Sincèrement,
Braulio Durán
Anarchiste vegan straight edge
Pour la destruction de la civilisation et de son État-Capital !

plus_d_infos

Traduit par les trois passants
Correction: Myriam

Source: Cruz Negra Anarquista Mexico

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :