Le boycott des élections commence au Mexique

Les installations de l’INE [ Institut National Électoral ] et le matériel électoral ont été incendiés à Puebla, Oaxaca et Veracruz. Le piquet de protestation tenu par le Mouvement Populaire de l’État de Guerrero à Tlapa de Comonfort a été expulsé et réprimé de façon violente par un groupe de choc.

Le 2 juin plusieurs étudiants normaliens ont été arrêtés, l’école normale d’Ayotzinapa a été encerclée par la police.

boicot2

Depuis le lundi 1 juin plusieurs actions ont eu lieu pour boycotter le processus électoral qui aura lieu le 7 juin prochain. Dans les États d’Oaxaca, Puebla, Veracruz et Guerrero les installations de l’Institut National Électoral ainsi que le matériel électoral ont été incendies.

À Oaxaca, des organisations et des maîtres d’école de la section XXII appartenant à la Coordination Nationale des Travailleurs de l’Éducation ont mis le feu aux bulletins électoraux ainsi qu’aux installations de l’Institut National Électoral à Juchitán de Zaragoza, et à Tehuantepec ; tandis qu’à Miahuatlán plusieurs personnes, collectifs et organisations ont signalé que l’armée s’est faite dégager par les maîtres afin d’occuper les installations électorales.

Dans la capitale de l’État de Puebla les installations de l’Institut National Électoral (INE) ainsi que le bâtiment du Secrétariat de l’Économie et une station de bus ont été attaqués avec des cocktails molotov à l’aube lundi dernier. Tandis qu’à Xalapa, Veracruz un groupe de jeunes a mis le feu aux installations de l’INE en laissant des inscriptions sur les murs et les barrières métalliques de cette institution gouvernementale.

À Tlapa de Comonfort, Guerrero, pendant la nuit du 1er juin le Mouvement Populaire du Guerrero a mis le feu aux bulletins électoraux pour protester contre les élections qui devraient avoir lieu dimanche prochain tout en s’inscrivant dans le cadre de la lutte pour la ré-apparition en vie des 43 étudiants d’Ayotzinapa portés disparus depuis huit mois.

A l’aube du mardi 2 juin, le piquet de protestation installé par le Mouvement Populaire du Guerrero [MPG] au zocalo [place centrale de la ville de Tlapa] a été attaqué par un groupe de choc apparemment dirigé par des membres du parti PT [Parti des Travailleurs] et du PRD [Parti de la Révolution Démocratique]. Ce groupe de choc armés de battons, de machettes et d’armes à feu ont incendié la mairie et les camionnettes qu’occupaient les maîtres du Mouvement Populaire de Guerrero.

Tlapa, le cœur de la montagne, est le lieu où les Conseils Municipaux Populaires ont été créés dans cet État. Ces organes sont des lieux de rencontre qui cherchent à promouvoir la discussion autour du processus d’autonomie des villages de l’État du Guerrero. Le piquet de protestation a été mis en place à partir de la mobilisation qui est née pour exiger la présentation en vie des 43 étudiants de l’École Normale d’Ayotzinapa, pour exiger que justice soit faite pour les compagnons assassinés et blessés pendant la nuit brutale du 26 septembre et à l’aube du 27.

inefuera

Les arrestations

Le 2 juin aux environs de 15 heures de l’après-midi, après les actions et les activités de protestation qui ont été organisées face au palais du gouvernement, l’étudiant de la normale d’Ayotzinapa Ernesto Guerrero Cano a été arrêté avec un autre de ses compagnons aux environs du parc zoologique de Chilpancingo, Guerrero. Aucun de deux n’a été présenté devant le juge et les autorités nient cette information.

En ce moment-là [2 juin] la police fédérale fortement armée s’est installée à l’entrée [au niveau de l’arche] de la Normale « Raúl isidro Burgos » (il est 4:07 pm), la pluie n’arrête pas de tomber et les gens continuent de se rassembler.

Voir également, la rubrique Répression / prison et La Guerre du Mexique d’en haut

Traduit par les trois passants / correction Myriam

Sources médias libres :

Regeneracion Radio : Inicia el boicot electoral [ galerie d’images ] et  Proyecto Ambulante : 2 de Junio Alerta Ayotzinapa /Voir Photos : Actions libertaires pour le boycott électoral à Oaxaca – par Proyecto Ambulante

_______________________

Plus d’infos notamment sur Ayotzinapa, Guerrero.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :