Solidarité avec la Croix Noire Anarchiste de Mexico

dibujosoli

À la Croix Noire Anarchiste de Mexico
Aux compagnon-n-e-s solidaires de tous lieux

18 juin 2015

Face à la surveillance, au harcèlement, à la persécution, à l’intimidation et à l’autoritarisme du pouvoir, nous voulons vous dire, au travers de ces quelques lignes, que nous sommes attentifs à la situation que vous vivez en ce moment, et que vous avez subie pendant de nombreuses années. Nous vous disons que cette alerte, comme vous le signalez, n’est malheureusement pas seulement locale, c’est une situation constatée dans plusieurs parties du monde au cours des derniers mois ; le lynchage, la stigmatisation de personnes, de collectifs et d’espaces solidaires autonomes, se sont produits dans différents coins du monde, telle une pratique sale et spécifique à l’État et à celles et ceux qui, d’une façon ou d’une autre, travaillent pour lui.

Ceux qui détiennent le pouvoir ont peur, de l’agir libertaire et anarchiste, mais ils ont peur aussi du fait qu’au travers de celui-ci, celles et ceux qui s’y reflètent de manières diverses, ont réussi à construire un réseau de solidarité et de compañerismo qui n’a pas de frontières, ni de chaînes, qui lutte de manière incessante pour défaire les préjugés stupides. Aujourd’hui nous sommes ici compagnons,compagnonnes, car ce qui nous lie est intemporel, ce n’est ni une avant-garde, ni une rage passagère, ni un caprice subversif – comme nous l’entendons de la bouche de ceux et celles qui dénigrent cet effort collectif de solidarité -.

Ainsi, à travers ces lignes, nous vous réitérons notre appui inconditionnel, notre solidarité totale et nous restons non seulement attentifs, mais aussi prêts à réagir à toute éventualité.

Nous répondons à cet appel solidaire que vous avez lancé publiquement et nous lui faisons écho et résonance, car cette persécution, ce lynchage et cette stigmatisation, nous l’avons non seulement subi dans différentes circonstances et moments, nous qui accompagnons et marchons avec les compagnons et les compagnonnes prisonnier-e-s, non seulement dans une logique de dénonciation, mais aussi d’apprentissage, de soutien mutuel, d’aller et de retour, d’échange sincère et tout cela contextualisé dans une lutte anti – carcérale. Cette lutte qui ici et maintenant dépasse les murs et les grilles, et transcende vers la construction permanente de la liberté inconditionnelle de toutes celles et ceux qui ne veulent pas vivre surveillé-e-s, soumis-e-s, agenouillé-e-s, enchaîné-e-s, oppressé-e-s, et humilié-e-s par l’orgueil du pouvoir.

Courage compagnons et compagnonnes, nous avons partagé des moments agréables, de joie, des batailles gagnées même petit à petit, aujourd’hui dans ces moments de lynchage et de harcèlement permanent, nous sommes à vos côtés, parce que nous sommes, cela, des compagnons et compagnonnes.

¡No pasarán!

¡Abajo los muros de las prisiones!

Internationale des Fédérations Anarchistes (IFA)
Fédération Anarchiste francophone (FA-France, Suisse, Belgique)
Les trois passants, París
Mut Vitz 13, Marseille
Caracol Solidario, Besançon
Anarchist Black Cross Paris – Banlieue

Voir la Dénonciation de harcèlement policier contre les membres de la Croix Noire Anarchiste de Mexico

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :