Archive for the Actions Category

Depuis Barcelone, pour la liberté des prisonnier-e-s du monde entier

Posted in Actions, Archives, Campagnes, Communiqués on 26 novembre 2015 by liberonsles

Communiqué pour la liberté des prisonnier-e-s du monde entier

carcelesfuego

Pendant la Rencontre Européenne de Solidarité avec les communautés zapatistes, la sexta et avec ceux et celles qui luttent en bas et à gauche, plusieurs personnes à titre individuel, collectifs et groupes se sont réunis à Barcelone du 20 au 22 novembre, 2015.

Aux prisonniers et prisonnières du monde entier
À leurs familles et à leurs ami-e-s
À leurs collectifs et groupes de soutien
Au Réseau contre la Répression et pour la Solidarité
À la Croix Noire Anarchiste de Mexico
Au Groupe de travail « No estamos todxs »
À la Sexta
À ceux et celles qui sentirons ces mots

Compagnons et Compagnonnes :

Tout d’abord, recevez tous et toutes, un salut solidaire et du courage pour chacun et chacune d’entre vous. Depuis Barcelone, plusieurs personnes à titre individuel, collectifs et groupes se sont réunis pendant la Rencontre Européenne de Solidarité avec les communautés zapatistes, la sexta et avec ceux et celles qui luttent depuis leurs tranchées en bas et à gauche. Ici, nous nous sommes parlés, nous nous sommes écoutés et nous avons à nouveau décidé de ne pas laisser la place à l’oubli, l’oubli que représente l’enfermement, l’enchaînement, l’humiliation et le mépris dans lequel vous vous trouvez à présent.

Nous avons écouté vos réflexions, vos pensées, votre rage et votre détermination dans une lutte qui dépasse les murs de la prison et s’étend, à différents niveaux avec des intensités différentes, à la société de laquelle nous sommes prisonniers et prisonnières à l’intérieur d’un système qui surveille de près, qui contrôle, qui confine, qui opprime tous ceux et celles qui nous trouvons dans un en dehors relatif.

Pendant toutes ces années nous avons cheminé marché avec vous, nous avons appris que la lutte contre l’enfermement se fait à vos côtés et que vous cheminez du nôtre au quotidien. Grâce à vos mots et à vos réflexions, les préjugés disparaissent peu à peu pour donner lieu à une réflexion qui comprenne que n’importe quel type d’enfermement est en soi une pratique de contrôle et de soumission que, par la peur et le conditionnement des libertés, ils essaient de faire disparaître et domestiquer les révoltes. Lire la suite

[Mexique] Journées Magonistes 2015. Plus aucun mort en prison !

Posted in Actions, Archives, Campagnes, compas anarquistas, Ville de Mexico on 19 novembre 2015 by liberonsles

magonismo

Journées Magonistes 2015
Plus aucun mort en prison ! ¡No más muertes en prisión!

Ricardo Flores Magon est né le 16 septembre 1873 à Eloxochitlán (État d’Oaxaca) et mort le 21 novembre 1922 au pénitencier de Leavenworth au Kansas, États-Unis. Magón est une figure importante de l’anarchisme mexicain, il est considéré comme l’un des précurseurs intellectuels de la Révolution mexicaine. Il est à l’origine du mouvement le plus radical de la Révolution, «le magonisme».

Du 18 au 21 novembre au Mexique, dans le cadre de l’anniversaire de la mort de l’anarchiste mexicain Ricardo Flores Magon, diverses activités et rencontres auront lieu en solidarité avec les prisonniers Miguel Peralta Betanzos, Fernando Barcenas Castillo et  Luis Fernando Sotelo.

Parmi les différentes thématiques et activités qui auront lieu pendant ces journées on peut noter  :

* L’importance du journal de combat Regeneración dans la lutte pour la liberté des prisonniers
* La répression sur les terres de Magon : l’Assemblée Communautaire d’Eloxochitlán de Flores Magón
* Un rassemblement en raison des 93 ans de l’assassinat de Ricardo Flores Magon et pour la liberté des prisonniers.

Fanzine à télécharger: Miguel Peralta Betanzos de l’Assemblée Communautaire d’Eloxochitlán de Flores Magón, cliquez sur l’image.

MIGUELFANZINMiguel Peralta Betanzos est un jeune anarchiste membre de l’Assemblée Communautaire d’Eloxochitlán de Flores Magón, Oaxaca. Le jeudi 30 avril 2015, vers 5 heures et demie de l’après-midi, Miguel Ángel Peralta Betanzos, membre de l’Assemblée Communautaire, a été arrêté au centre-ville de Mexico.

Lire la suite

[Paris] Présentation du journal anti-carcéral « El Canero »

Posted in Actions, anti-carcéral, Archives, Campagnes, compas anarquistas on 7 novembre 2015 by liberonsles

Nous vous invitons à la présentation du journal anti-carcéral « El Canero » écrit par plusieurs prisonnier-e-s au Mexique.
Avec la participation du journal anti-carcéral « L’Envolée » qui présentera son dernier numéro.

flyerimage17nov

Le mardi 17 novembre 2015 à 18h30
À la Librairie Le Monte-en-l’air
71, rue de Ménilmontant / 2, rue de la Mare
75020 Paris – M° Ménilmontant et Bus 96

* Projection de la vidéo : Jeunes et rebelles, présentation du journal « El Canero »
* Présentation et diffusion du journal original en espagnol et sa version française
* Lecture d’une lettre du prisonnier Fernando Barcenas Castillo, à l’initiative de la création de ce journal en prison, envoyée pour l’occasion.
* Table de presse , brochures, fanzines, affiches, écrits de prison …

Les trois passants – https://liberonsles.wordpress.com
L’Envolée – http://lenvolee.net

Lire la suite

Solidarité avec les prisonnier-e-s anarchistes !

Posted in Actions, compas anarquistas on 31 août 2015 by liberonsles

Dans le cadre de la Semaine Internationale de Solidarité avec les prisonnier-e-s anarchistes : Solidarité avec les prisonniers anarchistes mexicains Fernando Barcenas et Miguel Betanzos, ainsi que pour Luis Fernado Sotelo…Liberté !

solidaridadanarksparisper015

Dans le cadre de la Semaine Internationale de Solidarité avec les prisonnier-e-s anarchistes, nous voulons envoyer une forte accolade et une salutation à nos compagnons qui se trouvent enfermés, nous voulons vous dire que nous sommes là, tenez-bon, gardez le moral et ne vous découragez pas. Nous avons fait une petite journée de « pegas » affichage à Paris et dans notre quartier en banlieue…simplement nous vous disons que nous ne vous oublions pas, que nous ne nous rendons pas et tel que vous nous le démontrez tous les jours, nous ne nous fatiguons pas !

Jusqu’à ce que nous soyons tous et toutes libres !
Liberté aux prisonnier-es anarchistes de toute géographie !
¡ Fuego a las cárceles !

Les trois passants

Appel : Semaine Internationale de Solidarité avec les prisonnier-e-s anarchistes

Mexico: 50éme jour de Grève de la faim de la C.I.P.R.E.

Posted in Actions, Archives, Campagnes, Communiqués, compas anarquistas, Ville de Mexico on 17 août 2015 by liberonsles

FERPORT
Hier 14 août, Fernando Bárcenas, José Hernández et Julián Barrón ont été transférés à l’Hopital Général de Tetepan* pour être examinés. Après avoir été examinés Julian a été renvoyé à la Prison Nord, le compagnon a en effet décidé d’arrêter la grève de la faim depuis le 11 août dernier.

Fernando et José ont été internés à la Tour Médicale*, ils continuent de ne pas s’alimenter, de plus leur santé est fragile à cause des 3 jours de grève de la soif qu’ils ont réalisés en solidarité avec Jesse Montaño, qui avait été tabassé par les matons de la Prison Sud. Lire la suite

Mexico: La grève de la faim, une stratégie de lutte, Fernando Barcenas

Posted in Actions, Archives, Campagnes, Communiqués, compas anarquistas, Ville de Mexico on 17 août 2015 by liberonsles

La grève de la faim, une stratégie de lutte.

invebar
Ville de Mexico, Fernando Barcenas Castillo

La grève de la faim, une stratégie de lutte, Fernando Barcenas

Nous devons voir la grève de la faim comme un outil de lutte à disposition des prisonnier-e-s, une façon de commencer le combat qui se développera au sein de la prison. C’est aussi une fenêtre vers l’extérieur, que nous pouvons utiliser pour étendre et propager la lutte anti-carcérale.

En ce sens la grève de la faim organisée de manière informelle à l’intérieur des prisons du District Fédérale [Ville de Mexico] et qui a commencé le 27 juin dernier avec 8 compagnons, cherche à être une incitation à l’action précise, tout de suite et maintenant !

C’est un cri de guerre contre les autorités pénitentiaires, un cri de ras-le-bol de devoir survivre enterré vivant, et qui vise aussi à clamer que malgré la soumission et le servilisme de la masse carcérale, il y en a certain-e-s qui se rebellent quand même et résistent et refusent d’être rabaissé-e-s et humilié-e-s.

Parce que la société tente de dominer nos vies et que nous ne voulons pas l’accepter, parce que malgré cela il existe encore plus de dignité, de sensibilité et de compassion pour ce qui est humain et pour la vie, dans les coeurs de ces rebelles solitaires mais solidaires.

J’espère que ceux et celles qui lirons ces paroles pourront comprendre que mon intention réelle et personnelle de coordonner une grève collective à travers la proposition informelle de la Coordination Informelle des Prisonnier-e-s en Résistance (C.I.P.R.E.) était principalement de sortir du calme routinier de la prison. Une initiative où chacun et chacune des personnes qui y ont participé comme à bien d’autres actions que nous avons mises en place à l’intérieur, a pu exprimer cette élévation exquise de la rébellion par le corps et l’esprit, aspirer à avoir la capacité réelle de s’auto-déterminer, être libre et oser défier les chaînes et les barreaux tant physiques que mentaux qui nous entravent et nous emprisonnent. Lire la suite

Mexico: La Coordination Informelle des Prisonniers en Résistance (C.I.P.RE) annonce une grève de la soif à partir du 10 août 2015

Posted in Actions, Archives, Campagnes, Communiqués, compas anarquistas, Ville de Mexico on 14 août 2015 by liberonsles

Le 27 juin 2015 plusieurs prisonniers de la ville de Mexico ont entamé une grève de la faim. Les revendications de la grève visent l’arrêt des tortures et des abus à l’intérieur des prisons, ainsi que la dénonciation du comportement de la Commission des Droits de l’Homme de la ville, institution complice des autorités pénitentiaires.

huelgaciptre

Communiqué de la C.I.P.RE (Coordination Informelle des Prisonniers en Résistance)

[après 48 jours de grève de la faim]

L’intention de cette coordination informelle de prisonniers n’est pas la recherche de sensationnalisme, il s’agit de la compréhension totale de notre réalité comme esclaves de la société.

Nous sommes conscients que dans ce système, nous ne pouvons aspirer à être libres et donc à pouvoir exercer l’auto-détermination : la vie « civilisée », cette tentative de « société » de babiole pour ceux qui ont le pouvoir, pour ceux qui peuvent jouir de cela… ce n’est pas une vie, c’est un façon de végéter, d’être condamné aux chaînes étouffantes de l’esclavage domestique et du travail. Lire la suite

MEXIQUE: La Coordination Informelle des Prisonniers en Résistance (CIPRE) après 33 jours de grève de la faim.

Posted in Actions, Archives, Campagnes, Communiqués, Ville de Mexico on 30 juillet 2015 by liberonsles

Captura de pantalla 2015-07-24 a las 14.16.48

Ville de Mexico, juillet 2015

Prisonniers de la Coordination Informelle des Prisonniers en Résistance (CIPRE) après 33 jours de grève de la faim.

Depuis le 27 juin dernier plusieurs prisonniers de différentes prisons de la ville de Mexico ont entamé une grève de la faim pour protester contre les abus constants, les mauvais traitements et les tortures que le personnel pénitentiaire fait subir à la population carcérale. Certains de ces prisonniers qui avaient entamé cette grève de la faim ont depuis été libérés, en revanche ceux qui poursuivent la grève de la faim sont au nombre de 3 dans le Centre Pénitencier Nord et un autre dans le Pénitencier Sud.

Une conférence de presse a eu lieu le 24 juillet, parmi les participants étaient présents :

-Ana María Castillo Rivas (Mère de Fernando Bárcenas, prisonnier en grève de la faim).

-Jorge Mario González García (Ex prisonnier politique du GDF détenu le 2 de octobre 2014)

-Cruz Negra Anarquista de México ( qui suit le cas de Fernando Barcenas)

-Message des grévistes de la faim ( Communiqué ci-dessous dans son intégralité)

-Membres de l’équipe médicale solidaire

Lire la suite

MEXIQUE : les élections et au-delà. Au moins 127 personnes arrêtées

Posted in Actions, Archives, Communiqués, La Guerre du Mexique d’en haut, Oaxaca on 10 juin 2015 by liberonsles

Les chiffres des personnes blessées et arrêtées par les forces de l’ordre commencent peu à peu à émerger, certains médias évoquent environ 127 personnes arrêtées, principalement dans les États d’Oaxaca, Guerrero, Chiapas et Michoacan. Une personne a été assassinée par balle: le jeune Antonio Vivar Díaz, étudiant en dernière année de Licence de Développement Communautaire de l’Université Pédagogique Nationale (UPN) de Tlapa de Comonfort, qui laisse un enfant de 8 mois derrière lui.

54275c2f5b6ffd18c7bf4a515635e4c3_LMEXIQUE : les élections et au-delà. Au moins 127 personnes ont été arrêtées pendant les actions et les mobilisations contre le pouvoir

Pendant la journée électorale mexicaine, diverses radios libres ont transmis de façon conjointe des nouvelles données par des équipes d’information réparties un peu partout au Mexique pour casser le blocus de l’information imposé et manipulé par les médias payants et vendus. Toute la journée du 7 juin et jusqu’à l’aube et pendant les premières heures du 8 juin, les témoignages de la révolte contre les élections et au-delà n’ont pas cessé de s’enchaîner. Lire la suite

[Bachajón-Chiapas] Voix depuis la prison : Juan Antonio Gómez Silvano

Posted in Actions, Campagnes, Chiapas, Communiqués on 23 avril 2015 by liberonsles

bachajonres2

Chiapas : Voix depuis la prison, lettre envoyée pour la soirée du 11 avril en solidarité avec les prisonnier-e-s des Amériques.

Lettre envoyée par le GT No Estamos Todxs, Chiapas, mois d’avril 2015

Prison Nº12 Yajalón,Chiapas

Compagnons et compagnonnes de la Sexta International, recevez une salutation cordiale depuis la prison de Yajalón, Chiapas.

Je m’appelle Juan Antonio Gómez Silvano, je suis adhérent à la Sexta, je suis injustement emprisonné depuis le 16 septembre 2014. Cela fait 7 mois que je suis ici, enfermé. Des délits de tentative d’homicide et port d’arme ont été fabriqués de toute pièce à mon encontre, alors que je ne connais pas les armes à vraie dire. C’est pour cette raison, compagnons et compagnonnes, que je vous demande de faire quelque chose pour nous [ aussi pour Mario Aguilar Silvano, prisonnier de San Sebastián Bachajón arrêté pour la même chose que moi et qui appartient également à la même organisation].

C’est parce que nous avons la même couleur que la terre qu’ils nous emprisonnent et nous maltraitent, moi j’ai été torturé et tabassé dans l’enceinte du Ministère publique.

Depuis la prison nº12 Yajalón, Chiapas. Lire la suite