Archive for the Chiapas Category

[Bachajón-Chiapas] Voix depuis la prison : Juan Antonio Gómez Silvano

Posted in Actions, Campagnes, Chiapas, Communiqués on 23 avril 2015 by liberonsles

bachajonres2

Chiapas : Voix depuis la prison, lettre envoyée pour la soirée du 11 avril en solidarité avec les prisonnier-e-s des Amériques.

Lettre envoyée par le GT No Estamos Todxs, Chiapas, mois d’avril 2015

Prison Nº12 Yajalón,Chiapas

Compagnons et compagnonnes de la Sexta International, recevez une salutation cordiale depuis la prison de Yajalón, Chiapas.

Je m’appelle Juan Antonio Gómez Silvano, je suis adhérent à la Sexta, je suis injustement emprisonné depuis le 16 septembre 2014. Cela fait 7 mois que je suis ici, enfermé. Des délits de tentative d’homicide et port d’arme ont été fabriqués de toute pièce à mon encontre, alors que je ne connais pas les armes à vraie dire. C’est pour cette raison, compagnons et compagnonnes, que je vous demande de faire quelque chose pour nous [ aussi pour Mario Aguilar Silvano, prisonnier de San Sebastián Bachajón arrêté pour la même chose que moi et qui appartient également à la même organisation].

C’est parce que nous avons la même couleur que la terre qu’ils nous emprisonnent et nous maltraitent, moi j’ai été torturé et tabassé dans l’enceinte du Ministère publique.

Depuis la prison nº12 Yajalón, Chiapas. Lire la suite

[Chiapas] Voix depuis la prison : Alejandro Díaz Santiz

Posted in Actions, Campagnes, Chiapas, Communiqués on 22 avril 2015 by liberonsles

CERESO5Chiapas : Voix depuis la prison, lettre envoyée pour la soirée du 11 avril en solidarité avec les prisonnier-e-s des Amériques

ALEJANDRODAlejandro Díaz Santiz est un Indigène Tzotzil originaire du Chiapas, il a été arrêté il y a 15 ans, accusé d’homicide. Díaz Sántis a été condamné à 29 ans de prison ferme. Pour lever la voix et mener une lutte anticarcérale tout en étant prisonnier, il fait partie de l’organisation de prisonniers “Les solidaires de la voix de l’Amate”, créée en 2009. Cette organisation est devenue une référence organisationnelle au sein du surpeuplé Centre de Réinsertion Sociale des Condamnés n°5, dans la zone rurale de San Cristóbal de Las Casas au Chiapas.

Lettre d’Alejandro Diaz, envoyée pour cette soirée du 11 avril en solidarité et pour la liberté des prisonniers et prisonnières des Amériques et des prisonniers du monde entier :

A tous ceux et celles et qui sont réunis aujourd’hui 11 avril 2015 à Paris en France. Lire la suite

[CHIAPAS] Voix depuis la prison N°5

Posted in Archives, Campagnes, Chiapas, Communiqués on 22 février 2015 by liberonsles

CERESO5

A l’opinion publique
Aux médias, régionaux, nationaux et internationaux
Aux médias alternatifs
A la Sexta
Aux organisations indépendantes
Aux défenseurs des droits humains, aux ONG
Au Congrès National Indigène et à l’EZLN

Détenu injustement, Solidaire de La Voz del Amate, adhérent à la Sixième Déclaration de la Selva Lacandonne de l’EZLN. Je suis emprisonné au centre de réclusion n°5 de San Cristobal de las Casas, au Chiapas.

Ceux qui gouvernent le pays, les états et les peuples ont tout fait sauf gouverner, la seule chose qu’ils ont fait a été de porter atteinte aux droits humains. Comme des séquestrations, disparitions, menaces, tortures psychologiques et d’emprisonnements injustes, parmi tant d’autres exemples. Mon cas en est un exemple très clair, moi Alejandro Díaz Santiz incarcéré depuis 15 ans et 7 mois sans avoir commis le délit dont on m’accuse et pour lequel les mauvaises autorités de l’Etat de Veracruz m’ont condamné à 29 ans et six mois de prison. Lire la suite

CHIAPAS : Appel à la Solidarité avec San Sebastian Bachajon

Posted in Actions, Campagnes, Chiapas, Communiqués on 13 janvier 2015 by liberonsles

bachajonlib

Appel du Congrès National Indigène à la Solidarité avec le terrain communal de San Sebastian Bachajon

À la Sexta Nationale et Internationale
Aux peuples du Mexique et du Monde

Le 21 décembre dernier, nos frères et sœurs, des femmes, des hommes et des enfants de la communauté indigène tseltal de San Sebastián Bachajón ont récupéré leurs terres. Ce sont des terres d’une grande richesse naturelle qui se trouvent à l’entrée des Cascades d’Agua Azul ; des terres dont le mauvais gouvernement a essayé de les expulser afin d’imposer ses projets de mort. Mais nos frères, qui connaissent bien le gouvernement, savent qu’il veut les faire disparaître en tant que peuples et communautés indigènes . Ils n’ont jamais permis ni ne permettront que le mauvais gouvernement construise ses hôtels et ses autoroutes, qu’il appelle prétentieusement le Cancún du Chiapas. Lire la suite

CHIAPAS : Expulsion du terrain communal de Bachajon

Posted in Archives, Campagnes, Chiapas, Communiqués on 10 janvier 2015 by liberonsles

bachajondeslExpulsion des compagnonnes et compagnons du terrain communal de San Sebastián Bachajón, adhérents à la Sixième déclaration zapatiste

Aujourd’hui (9 janvier 2015) vers 6h30, plus de 900 agents de la police fédérale et étatique ont expulsé nos compagnons et compagnonnes qui défendaient les terres récupérées depuis le 21 décembre dernier.

Le mauvais gouvernement, en la personne du secrétaire de gouvernement Eduardo Ramirez Aguilar, se vente du fait qu’ils ont déjà récupéré la cassette de péage comme si c’était leur propriété ou leur territoire. Leur véritable intérêt est de nous expulser de nos terres, ils n’ont pas honte, ces corrompus traîtres à la patrie, mais malgré leur mauvaise politique notre lutte ne s’achève pas, parce que nous n’allons pas permettre qu’ils continuent de nous dépouiller de nos terres comme ils le souhaitent. Nous allons continuer nos actions en défense de notre terre mère. Lire la suite

Mexique : « Nous allons offrir à ces connards un 2015 qu’ils ne seront pas près d’oublier ! »

Posted in Archives, Chiapas, Communiqués, La Guerre du Mexique d’en haut, Ville de Mexico on 2 janvier 2015 by liberonsles

marcha26septembre

Nous sommes le 26 décembre. Trois mois se sont écoulés depuis l’attentat contre les normaliens d’Ayotzinapa*. 91 jours durant lesquels les familles et les compagnons des étudiants les ont cherchés partout, ont crié justice pour chacun d’eux et ont lutté sans relâche pour leur réapparition en vie. Durant la dernière manifestation qui a eu lieu à Mexico, dans les principales artères de la capitale, les pères et mères de famille ont convoqué une nouvelle fois le souvenir de leurs enfants.

Le Bureau du Procureur Général de la République Mexicaine a suspendu les recherches concernant les 42** étudiants encore disparus en cette fin d’année, en alléguant les vacances. Les autorités comptent de cette façon classer le cas Ayotzinapa, pariant sans doute sur la fatigue et sur la démobilisation du peuple mexicain. Mais la mobilisation pour la réapparition des 43 jeunes ne faiblit pas. Lors de la dernière manifestation on a ainsi pu voir des étudiants, des organisations sociales et d’autres de la société civile : les parents et les étudiants normaliens ne sont pas seuls. Dans cette mobilisation, il n’y a de place ni pour l’oubli, ni pour le pardon. Lire la suite

MEXIQUE: Début du Premier Festival Mondial des Résistances et des Rébellions contre le capitalisme

Posted in Actions, Archives, Chiapas, Ville de Mexico on 24 décembre 2014 by liberonsles

festifesti

Début du Premier Festival Mondial des Résistances et des Rébellions contre le capitalisme
Où ceux d’en haut détruisent, ceux d’en bas reconstruisent
21 décembre 2014.

À 15h passées, en présence d’un grand nombre d’assistants et selon une cérémonie Otomí, la Communauté de San Francisco Xochicuautla (État de Mexico) a inauguré et présenté les travaux du Premier Festival Mondial des Résistances et des Rébellions contre le Capitalisme.

Face à l’estrade, 43 chaises représentaient symboliquement les étudiants normaliens disparus à cause de l’État mexicain, le 26 septembre 2014. Était ainsi manifestée l’espérance de les avoir parmi nous.

Cet évènement avait été décidé au mois d’août dernier, lors de la rencontre (Compartición) entre le Congrès National Indigène (CNI) et l’Armée Zapatiste de Libération Nationale (EZLN), rencontre nommée « Compagnon David Ruiz García »*. Les participants y avaient partagé et exposé leurs expériences et stratégies contre le capitalisme. Lire la suite

CHIAPAS: Action urgente pour le terrain communal de Bachajón

Posted in Actions, Campagnes, Chiapas, Communiqués on 23 décembre 2014 by liberonsles

bachajon21 Le terrain communal de San Sebastian Bachajon, adhérent à la Sixième déclaration de la Forêt Lacandone, Chiapas, Mexico
le 22 décembre 2014.

Action urgente

Résumé :

Le 2 février 2011, le gouvernement mexicain a exproprié par la force une surface de terre appartenant au terrain communal de San Sebastián Bachajón, sur lequel passe un chemin conduisant au « Centre Écolo -Touristique « Cascades d’Agua Azul  » qui se trouve au village voisin du même nom, dans la commune de Tumbalá, Chiapas, Mexique. Cette destination touristique reconnue au niveau mondial, fait partie d’un méga-projet que le gouvernement mexicain essaie de mettre en route : le « Centre Intégralement Planifié Palenque (CIPP) ». Sur la dite surface, les paysans communaux adhérents à la Sixième déclaration zapatiste avaient construit un péage (autogéré), une salle de réunion et des toilettes publiques. Le gouvernement mexicain les en a ensuite expulsé avec violence et contre leur gré, sans consultation ni mandat préalable. La surface de terre a été alors expropriée et surveillée par plusieurs corporations policières, jusqu’à l’aube du 21 décembre 2014, quand la terre fut récupérée par l’organisation du terrain communal de Bachajón. Lire la suite

Les zapatistes partagent la douleur et la rage des parents des 43 étudiants normalistes disparus

Posted in Actions, Archives, Campagnes, Chiapas on 19 novembre 2014 by liberonsles

intercambiozapayotzi

Une caravane composée des parents des 43 étudiants normalistes disparus depuis le 26 septembre parcourra plusieurs États du Mexique, pour arriver à la ville de Mexico le 20 novembre. Cette grande manifestation de solidarité a pour but de réclamer l’apparition en vie des normalistes disparus.

Les zapatistes partagent la douleur et la digne rage des pères et des mères des étudiants normalistes disparus.

Ils les encouragent à continuer la lutte légitime et à se rapprocher des autres douleurs qui existent au Mexique.

« Vous n’est pas seuls, votre douleur est aussi la nôtre et nôtre est votre digne rage » : c’est avec ces mots que, le 15 novembre, dans le Caracol II d’Oventik « Résistance et rébellion pour l’humanité », dans la zone des hauts plateaux de Chiapas, les zapatistes ont souhaité la bienvenue aux pères et mères des 43 étudiants disparus à Ayotzinapa.

« Nous nous joignons aux actions qui exigent la présentation en vie des 43 normalistes disparus suite à l’acte criminel perpétré par les mauvais gouvernements », ont déclaré les zapatistes. Lire la suite

Bachajón : pour la libération de leurs prisonniers politiques

Posted in Campagnes, Chiapas, Communiqués on 7 novembre 2014 by liberonsles

bachajonres

Communiqué du terrain communal de San Sebastian Bachajon en résistance, pour la libération de leurs prisonniers politiques et pour l’apparition en vie des 43 étudiants disparus d’Ayotzinapa!

Nous, les femmes et les hommes du village de San Sebastian Bachajon, saluons tous les villages et communautés en résistance qui défendent leurs territoires contre les projets de pillage menés par le mauvais gouvernement. Nous saluons et envoyons toute notre solidarité aux parents et aux compagnons des 43 étudiants (normalistas) d’Ayotzinapa disparus par le fait du mauvais gouvernement depuis le 26 septembre 2014, et nous exigeons leur immédiate présentation en vie (…)

Nos compagnons prisonniers politiques JUAN ANTONIO GOMEZ SILVANO, MARIO AGUILAR SILVANO et ROBERTO GOMEZ HERNANDEZ qui ont été torturés par le mauvais gouvernement et qui sont injustement privés de leur liberté depuis le 16 septembre 2014 pour avoir lutté pour la justice et la défense de leur territoire, ont été transférés le 2 octobre dernier à la prison  numéro 12 de Yajalón, Chiapas, où ils sont détenus pour des délits qu’ils n’ont pas commis et que les policiers municipaux de Chilón ont fabriqués par vengeance suite à l’emprisonnement obtenu par notre communauté Virgen de Dolores à l’encontre de leur compagnon Sebastian Méndez Hernández qui est incarcéré à la prison de l’Amate pour le meurtre de notre compagnon ex-coordinateur Juan Carlos Gómez Silvano. Le 24 octobre dernier, le recours contre la détention provisoire prononcée par le juge d’Ocosingo Omar Helería Reyes le 24 septembre 2014 pour les délits de tentative d’homicide, a été accepté. Nous exigeons la liberté immédiate de nos compagnons parce que les délits attribués ont été fabriqués et les preuves présentées sont illégales, le juge d’Ocosingo a seulement pris en compte la déclaration du commandant de la police municipale de Chilon et de deux de ses policiers pour la mise en détention provisoire. Lire la suite