Archive for the Loxichas Category

Oaxaca: Álvaro Sebastián Ramírez de retour à la prison d’Ixcotel.

Posted in Campagnes, Communiqués, Loxichas, Oaxaca on 18 avril 2014 by liberonsles

Aujourd’hui 17 avril 2014, en fin de la journée, dans le cadre de la Semaine Internationale de Solidarité avec les prisonnier-e-s politiques, depuis Oaxaca nous informons de ce qui suit :

Aujourd’hui à 17h36, soit à quelques heures de la fin de la conférence de presse dans les cadre de la Semaine Internationale de Solidarité avec les prisonnier-e-s politiques, les proches d’Álvaro Sebastián Ramírez et les membres du collectif La Voz de los Zapotecos Xiches en Prisión, ont reçu un appel depuis l’intérieur de la prison centrale d’Ixcotel (Oaxaca), où le responsable de la cabine téléphonique nous a informé que notre compagnon Alvaro y était entré à 16h30. Il s’agit d’un nouveau transfert de la prison CEFERESO No.13 de Mengolí de Morelos vers la prison centrale de Santa María Ixcotel, Oaxaca, centre. Quelques minutes après nous avons reçu un appel d’un proche d’un autre prisonnier de Loxicha qui nous a dit qu’il avait reçu le même appel. Lire la suite

Malgré 18 ans de prison, Alvaro Sebastián Ramírez est toujours debout !

Posted in Campagnes, Communiqués, Loxichas, Oaxaca on 11 avril 2014 by liberonsles

LOXICHAS (13)

« Dans la société marchande, totalitaire, dans laquelle nous vivons actuellement, les prisons sont remplies d’hommes et de femmes d’EN BAS, humbles et simples comme le sont les paysans, les indigènes, nos voisins, les jeunes des quartiers oubliés, les précaires, les travailleuses sexuelles, les employés en lutte, ceux qui protestent. » Álvaro Sebastián Ramírez (1).

C’est à travers la Sixième Déclaration zapatiste qu’Álvaro Sebastián Ramírez a fait connaître son nom, son visage, son histoire, sa lutte. Il nous a montré ce qu’est prendre sa propre lutte entre les mains, malgré la prison. Avec lui, comme avec d’autres, on voit que les murs des prisons peuvent s’écrouler depuis l’intérieur.

Adhérent à la Sexta zapatiste, Álvaro Sebastián Ramírez, âgé de 55 ans, est un indigène zapotèque originaire de la communauté de Llano Maguey, municipalité de San Agustín Loxicha, district de Pochutla, État d’Oaxaca. Cela fait 18 ans qu’il est privé de sa liberté. Il a été condamné à 27 ans de prison pour les délits d’homicide qualifié, de tentative d’homicide, de terrorisme et conspiration. Lire la suite

Oaxaca: Sept pièces du puzzle Loxicha

Posted in Archives, Campagnes, La Guerre du Mexique d’en haut, Loxichas, Oaxaca on 18 octobre 2013 by liberonsles

Alavrotros

De nuit ils ont été pris. Plusieurs personnes fortement armées, habillées tout en noir et encagoulées ont tout à coup fait irruption dans la cellule que les prisonniers partageaient. Avec violence, ils ont été fouettés contre le mur et on leur a attaché les mains derrière le dos. Ils ont été maintenus ainsi, attachés, debout pendant des heures jusqu’à ce que les hommes habillés en noir les fassent sortir de leur cellule, sans qu’ils sachent quand ils allaient revoir cette cellule qu’ils avaient partagée pendant seize ans.

Jamais aucun d’eux, ni personne, n’aurait voulu vivre dans ce lieu construit dans le seul but d’enfermer les gens et de leur arracher la liberté. Cependant, après seize ans, les sept hommes avaient changé les murs de cette prison en la rendant un peu plus habitable, un peu plus humaine. C’était déjà leur foyer, le lieu où ils travaillaient, où ils préparaient la nourriture, où ils recevaient leurs petits-fils et petites-filles et leurs visites, où ils écrivaient des lettres à la machine. Tout ce qu’ils avaient réussi à construire tout au long d’une demi-vie a disparu en un instant. Lire la suite

OAXACA: Alvaro Sebastián est un autre exemple qui montre que les murs des prisons peuvent s’écrouler depuis l’intérieur.

Posted in Archives, Campagnes, Communiqués, Loxichas, Oaxaca on 16 juillet 2013 by liberonsles

2a brigada blog

Intervention d’Erika Sebastián Luis, fille d’Alvaro Sebastián, prisonnier de Loxicha, Oaxaca, adhérent à la Sixième Déclaration zapatiste, pendant la réunion nationale du Réseau contre la Répression et pour la Solidarité qui a eu lieu le 29 juin 2013.

« Nous ne devons pas céder à la pression face aux attaques des néolibéraux », disait Alvaro dans une lettre envoyée à la réunion nationale de la RvsR le 26 janvier dernier, à laquelle il a participé par téléphone.

Aujourd’hui il ne téléphonera pas, il n’a envoyé aucune lettre, mais son courage et sa conviction dans la lutte, nous vous les transmettons par ce message qui vous est adressé : « Dites aux compas que depuis là où je suis, je suis en train de promouvoir la Sixième Déclaration ».

Ce texte, nous l’avons écrit à partir de réflexions qui émergent des derniers événements que nous avons vécus.

Nous l’avons écrit à partir des arguments donnés par les geôliers quand ils essaient de répondre à nos questions : « Pourquoi les compagnons ont-ils été transférés ? », « Quelles en ont été les raisons ? », « Pourquoi de cette façon ? ». Ils nous répondent par des mots lâches, eux qui ne peuvent pas nous regarder en face. Ils nous disent : « Ce sont des ordres qui viennent d’en haut ; les règles ont changé ; c’est parce qu’ils sont des prisonniers politiques » Lire la suite

Erika Sebastián et Héctor Patishtán, se retrouvent ensemble dans la lutte pour la liberté de leurs parents.

Posted in Actions, Archives, Campagnes, Chiapas, Loxichas, Oaxaca on 12 juillet 2013 by liberonsles

MEXIQUE/OAXACA et CHIAPAS

doshijos3
« Cette rencontre nous a permis d’échanger nos expériences et de voir de quelle manière nous pourrons nous entraider ».

Depuis le mois de mai, Héctor Patishtan, fils du prisonnier politique du Chiapas, Alberto Pathistan, a décidé de mener une campagne pour la liberté de son père en diffusant une vidéo- documentaire intitulé « Vivre ou mourir pour la liberté et la justice ». Pour cela, il a parcouru plusieurs états du Mexique et établi des contacts avec plusieurs organisations et collectifs, il a rencontré des organisations solidaires d’autres prisonniers, comme celle des prisonniers de Loxicha, Oaxaca, qui mène une lutte pour la liberté d’Álvaro Sebastián Ramírez.

Dernièrement, le 7 juin 2013, les prisonniers de Loxicha ont été déplacés de la prison d’Ixcotel, sans que leurs familles n’aient eu d’informations sur leur sort, ni sur leur état physique et psychologique. Lire la suite

Oaxaca- Bulletin de presse N° 2 sur les prisonniers Loxichas.

Posted in Archives, Communiqués, Loxichas, Oaxaca on 25 juin 2013 by liberonsles

Alvaro-Sebastian-Ramirezma

Bulletin de presse: Rapport de la brigade d’accompagnement et de visite aux prisonniers Loxichas, 21 juin 2013.

Reçu par mail le 23 juin.

Au peuple en général
Aux organisations honnêtes qui défendent les droits humains
Aux médias

Hier, nous nous sommes rendus au centre de réadaptation sociale n°13 à la recherche de nos prisonniers, puisque nous supposions qu’ils s’y trouvaient, et nous avons exigé d’y entrer.

En tant que fils et filles des prisonniers, nous avons pris l’initiative de convoquer une brigade d’accompagnement au CEFERESO n°13, situé dans la communauté de Mengolí de Morelos, Miahuatlán, Oaxaca. À cet appel ont répondu des compagnonnes et compagnons solidaires avec les prisonniers de Loxicha.

La brigade était composée de douze personnes dont les familles et amis des prisonniers. Partis à 10h du matin du centre ville d’Oaxaca, nous sommes arrivés au croisement du « caballito » à 11h30, puis nous avons continué à marcher pendant trente minutes jusqu’à nous trouver face à l’entrée de la prison n°13. Une fois arrivés nous avons été reçus par la directrice du centre, qui a refusé de s’identifier sous couvert du droit à l’anonymat que la loi lui accorde.

Ensuite, nous avons été entourés de policiers fédéraux qui nous ont filmés en vidéo et ont pris des photos pour nous intimider.

Notre exigence a toujours été claire : « Nous voulons entrer voir nos familles et nous ne partirons pas d’ici tant que nous ne les aurons pas vues ». Lire la suite

OAXACA: Mots d’Erika Sebastián, lors du rassemblement pour la liberté de son père, Alvaro Sebastián.

Posted in Archives, Campagnes, Communiqués, Loxichas, Oaxaca on 21 juin 2013 by liberonsles

mitin alvaro

Pourquoi reçoit-il ce traitement ? Parce qu’il est indigène ? Ou parce qu’il est un dissident politique ? Parce qu’il est un militant qui se bat pour l’autonomie des peuples indigènes ? Ou parce qu’il est accusé de faire partie d’un groupe armé rebelle ? Ou pour tout ceci ?

Mots d’Erika Sebastián Luis – fille d’Alvaro Sebastián Ramirez, prisonnier de Loxicha, Oaxaca – lors du rassemblement pour la liberté d’Alvaro et celle des prisonniers de Loxicha- convoqué par le Réseau contre la Répression et pour la Solidarité le 18 juin 2013 à Mexico.

Compagnonnes et compagnons du Réseau contre la Répression et pour la Solidarité, présent-es ici aujourd’hui, dans ce rassemblement devant les bureaux de la représentation du gouvernement d’Oaxaca dans la ville de Mexico. Lire la suite

Depuis l’Europe : Solidarité avec Álvaro Sebastián Ramírez et les six prisonniers de Loxicha, Oaxaca.

Posted in Archives, Campagnes, Communiqués, Loxichas, Oaxaca on 18 juin 2013 by liberonsles

Álvaro-Sebastián-Ramírez-vertical-700À Álvaro Sebastián Ramírez ;
À la Voix des Xiches en prison ;
Au Réseau contre la Répression et pour la Solidarité ;
À la Sexta ;
Aux médias alternatifs.

17 juin, 2013.

Par ce communiqué, nous, collectifs et organisations signataires, nous déclarons solidaires de notre compagnon adhérent à la Sexta et membre actif de l’organisation des prisonniers « La Voix des Xiches en prison », Álvaro Sebastián Ramírez, et dénonçons la façon dont Alvaro et les six autres prisonniers de Loxicha ont été extraits arbitrairement et sans préavis de la prison centrale de l’Etat d’Oaxaca, le 7 juin dernier à l’aube.

Cet abus s’ajoute aux violations systématiques qu’Alvaro Sebastian et les autres prisonniers Loxichas ont subies pendant seize ans d’enfermement. Non seulement leurs droits humains ont été piétinés, mais au niveau juridique leurs cas ont été retardés et bloqués. Une fois de plus, nous sommes témoins des intimidations et des humiliations qu’ils subissent à cause de leur engagement et de leur tentative pour s’organiser et élever la voix face à tant d’arbitraire et de mépris de la part des autorités carcérales. Lire la suite

OAXACA: Bulletin de presse sur les prisonniers de Loxicha.

Posted in Communiqués, Loxichas, Oaxaca on 15 juin 2013 by liberonsles

conferencia_01

Nous qui écrivons ce communiqué : Tony Luna Enríquez, Lizbethi Luna Enríquez, José García et Erika Sebastián Luis, sommes les fils et les filles des prisonniers de Loxicha, Agustín Luna Valencia, Abraham Gacía Ramírez et Alvaro Sebastián Ramírez.

Nous dénonçons les faits suivants.

Le 7 juin 2013 à 2h30, les six prisonniers de Loxicha, Oaxaca ont été sortis de la prison Centrale de l’Etat d’Oaxaca. À ce jour, nous ne savons pas avec exactitude si les prisonniers se trouvent effectivement au CEFERESO No. 13* à Mengolí de Morelos, Miahuatlán, ce dont nous avons été informés publiquement par le responsable du Secrétariat de sécurité publique d’Oaxaca, Marco Tulio López Escamilla, le vendredi 7 juin. Lire la suite

OAXACA: Bulletin informatif urgent sur les prisonniers de Loxicha

Posted in Communiqués, Loxichas on 13 juin 2013 by liberonsles

Bulletin informatif urgent : Alvaro Sebastian Ramirez et les prisonniers de Loxicha ont été sortis de la prison d’Ixcotel dans l’État d’Oaxaca sans qu’on ne connaisse leur destination.

dondeesta
Hier jeudi 6 juin, vers 23h30, des compagnon-es du Réseau contre la répression et pour la solidarité ont rapporté que le compagnon Alvaro Sebastian Ramirez, membre de « La Voix des Zapoteques Xiches en Prison« , ainsi qu’Abraham García Ramírez, Agustín Luna Valencia, Eleuterio Hernández García, Fortino Enríquez Hernández, Justino Hernández José, connus comme les « prisonniers de Loxicha », se sont vu notifier par les autorités de la prison d’Ixcotel qu’ils seraient transférés de cette prison, sans que soient données plus de précisions.

Ce vendredi 7 juin à 2h40, les compagnons ont été sortis de la prison dans deux autobus de tourisme sans que nous n’ayons d’information sur leur destination. Lire la suite